Nouvelle opération de développement au Brésil

Dinard, le 13 septembre 2017 – Hypred, l’un des leaders mondiaux des solutions de biosécurité, spécialiste de la sécurité alimentaire, annonce sa collaboration avec la société G3 Química, acteur brésilien de la biosécurité, ainsi que la construction de sa propre usine au Brésil qui produira sur place ses solutions d’hygiène et de désinfection à forte valeur ajoutée destinées au marché brésilien.

Le Brésil est le 3e marché mondial de la biosécurité après les Etats-Unis et l’Europe. La demande en produits d’hygiène et de désinfection y est très forte. Déjà présent à Porto Alegre à travers des activités commerciales et de distribution, Hypred va désormais disposer de son propre site de production et d’un bâtiment de stockage, et donc mieux répondre aux besoins des clients brésiliens, en particulier sur des produits plus haut de gamme, respectant des standards plus élevés.

L’usine d’Hypred produira des solutions pour l’agriculture – exploitations laitières, porcines et avicoles – mais aussi pour l’industrie agroalimentaire.

Actuellement en cours de construction à Lajeado, ville située à environ 100 km de Porto Alegre dans une région en pleine croissance et au cœur d’une des plus importantes régions agricoles du pays, l’usine d’Hypred au Brésil commencera sa production au cours du 1er semestre 2018.

Cette implantation au Brésil, via une collaboration avec la société G3 Química, marque une étape supplémentaire dans le développement international d’Hypred et dans son expansion en Amérique du Sud.

Au cours des quatre derniers mois, Hypred a déjà intégré la société Antigerm et racheté LCB Food Safety, deux spécialistes de la biosécurité, pour donner naissance à un groupe disposant de la taille critique et capable de s’imposer sur ses marchés et d’accompagner ses clients partout dans le monde.

Dans le cadre de ce partenariat, l’actuel directeur général d’Hypred au Brésil, Marcio Malagrino, va prendre la tête de l’ensemble des activités des deux sociétés. Joel Borstel, actuel propriétaire de G3 Química, continuera de développer et de distribuer la marque au Brésil.

Sébastien Bossard, Président d’Hypred, déclare : « Nous sommes ravis de collaborer avec G3 Química, Joel Borstel et ses équipes. Ce rapprochement nous permet de disposer de notre propre site industriel dans ce pays et donc d’accélérer notre développement au Brésil. En effet, cette implantation constitue le socle idéal pour gagner des parts de marché dans un pays où les acteurs des filières agricole et agroalimentaire sont en quête de solutions de biosécurité nouvelles et plus technologiques, permettant une meilleure sécurité alimentaire pour les consommateurs. »

SPACE 2017 – RENCONTREZ NOUS LORS DU JOB DATING APECITA

Nous participerons à nouveau à l’opération dans le cadre de recrutements récemment ouverts. Nous espérons rencontrer un maximum de candidats pour les trois postes à pourvoir : un animateur technique et conseil en élevage laitier pour la Normandie (H/F), un second pour le Sud-Ouest ainsi qu’un animateur technique en nutrition animale pour la région Grand est (H/F).

HYPRED ANNONCE L’ACQUISITION DE LCB FOOD SAFETY, LEADER DES SOLUTIONS RESPONSABLES POUR LA SECURITE ALIMENTAIRE

Dinard, le 6 septembre 2017 – Près de quatre mois après son rapprochement avec Antigerm, Hypred annonce l’acquisition de 100% du capital de LCB Food Safety, société jusqu’ici détenue par Patrick de la Chesnais, Unigrains et Sofimac Partners. Suite à cette opération, le nouvel ensemble affichera ainsi un chiffre d’affaires avoisinant les 200 millions d’euros.

Accompagné dans cette nouvelle acquisition par son actionnaire majoritaire, la société d’investissement Ardian, Hypred confirme son rôle majeur dans la consolidation sectorielle en cours et s’affirme toujours plus comme un leader des solutions de biosécurité, spécialiste de la sécurité alimentaire dans une démarche constante de responsabilité sociétale et de prise en compte des enjeux de santé publique.

Fournisseur de solutions d’hygiène clés en main, présent sur toutes les étapes du processus alimentaire, LCB Food Safety est le leader mondial de la désinfection de surface par ultradiffusion, technologie de pointe et procédé unique de diffusion de composants actifs pour la sécurité alimentaire. LCB FOOD SAFETY développe des solutions réduisant les résidus, l’impact environnemental, améliorant le bien-être animal tout en optimisant la compétitivité des acteurs de la chaine de valeur, de la ferme à la fourchette.

En 2016, LCB Food Safety a réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros et dispose depuis 2015 d’un site industriel de 7500m² situé à Boz (Ain), à proximité de Mâcon.

L’opération recouvre trois principaux intérêts pour Hypred :

  • elle lui permet d’élargir sa gamme de solutions d’hygiène et de désinfection avec des produits à forte valeur ajoutée reposant notamment sur l’ultradiffusion, une technologie unique mise au point par LCB Food Safety.
  • elle lui ouvre l’accès à de nouveaux marchés, LCB Food Safety ayant développé un fort savoir-faire en agriculture, dans les élevages avicoles et porcins ainsi que dans l’industrie agro-alimentaire et plus particulièrement dans les domaines de la boulangerie industrielle, de la fromagerie et de la viande.
  • elle renforce ses débouchés à l‘international grâce à la présence de LCB Food Safety dans plus de 40 pays, essentiellement via un réseau de distributeurs.

Sébastien Bossard, Président d’Hypred, déclare : « L’arrivée de l’équipe de LCB Food Safety au sein de notre groupe marque une nouvelle étape importante de notre développement. Cette acquisition nous permet de consolider notre approche responsable de prise en compte des enjeux sociétaux, de santé publique et d’impact environnemental. Cette entreprise dont nous partageons les valeurs va nous apporter une technologie majeure représentant un grand avantage concurrentiel sur nos marchés. Les perspectives commerciales de l’ultradiffusion sont prometteuses et nous allons largement capitaliser sur les produits qui lui sont associés pour renforcer notre offre de services mais aussi notre expertise de la sécurité alimentaire. LCB Food Safety est une « pépite » et nous lui souhaitons la bienvenue au sein de notre groupe. » 

Patrick de la Chesnais, Président de LCB Food Safety, ajoute : « Dans la phase de fort développement à l’international abordée depuis plusieurs années par LCB Food Safety avec nos marques FUMAGRI® en élevages avicoles et porcins et ULTRAD® en industries agroalimentaires, Hypred nous est apparue avec mes co-actionnaires Unigrains et Sofimac, comme le partenaire idéal pour renforcer rapidement nos positions dans le domaine de la sécurité alimentaire. Valeurs communes, technologies, gammes de produits et secteurs d’activités complémentaires, nos équipes vont pouvoir coopérer avec les structures d’Hypred pour convaincre les industriels et le monde de la distribution alimentaire de contribuer activement à veiller à la santé du consommateur pour répondre à un enjeu majeur de Santé Publique : « We are what we eat » (« nous sommes ce que nous mangeons »). »

Pour en savoir plus sur l’ultradiffusion : https://www.youtube.com/watch?v=hyNAydzZVB0

 A propos du nouveau groupe formé par Hypred et Antigerm

Créée en 1985, Hypred bénéficie d’une solide expertise industrielle dans la formulation, la production et la commercialisation de solutions de biosécurité, désinfection et d’hygiène pour les professionnels de l’agroalimentaire et désinfection, hygiène et compléments alimentaires pour animaux en agriculture.

Hypred est aujourd’hui présente dans plus de 40 pays et emploie plus de 400 collaborateurs. Hypred bénéficie d’un dispositif industriel de premier plan lui permettant d’accompagner ses clients à travers le monde. Ses sites de production propres ou partenaires sont situés entre autres en France, Espagne, Italie, Allemagne, Pologne, Argentine, Brésil, Colombie, Pérou, Turquie et Etats-Unis. En 2016, Hypred a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros.

En avril 2017, Hypred a accueilli la société Antigerm. Fondé en 1938, Antigerm est un leader européen dans la fourniture de solutions de biosécurité, en particulier hygiène et désinfection pour les marchés de l’alimentaire, de la boisson et de l’agriculture. Antigerm est également un acteur de la désinfection de l’eau avec les marques leaders de sa filiale Medentech et Aquatabs. Antigerm est aujourd’hui présent dans 16 pays dans le monde et dispose de 8 sites industriels en propre ou en partenariat, en France, en Allemagne, en Autriche, en Pologne, en Hongrie, en Irlande, en Chine et en Turquie. En 2016, Antigerm a réalisé un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros.

Le nouveau groupe formé par Hypred et Antigerm souhaite devenir le leader des solutions de biosécurité assurant de meilleures performances à leurs utilisateurs.

www.hypred.com ; www.anti-germ.com

A propos de LCB Food Safety

Créée en 1963, LCB Food Safety intervient en tant qu’expert de la sécurité alimentaire et recommande et fournit des solutions d’hygiène clés en main à chaque étape de la chaine alimentaire selon une approche intégrée de la fourche à la fourchette (« from Farm to Fork »). LCB Food Safety emploie une cinquantaine de collaborateurs et opère dans plus de 40 pays essentiellement via un réseau de distributeurs et au travers de trois filiales. LCB est leader mondial sur le marché de la désinfection de surface par voie aérienne (« DSVA ») et capitalise sur une technologie interne, innovante et unique sur le marché dit de l’ultradiffusion®. LCB dispose d’un site industriel récent de 7500m² depuis 2015 à Boz à proximité de Macon. En 2012, Unigrains et Sofimac Partners sont entrés minoritairement au capital de la société avec pour objectif majeur d’accélérer l’internationalisation de l’activité.

 

www.lcbfoodsafety.com

Portrait de Sébastien BOSSARD, CEO d’HYPRED – Les Echos 15/05/2017

Les Echos n° 22445 / lundi 15 mai 2017 / Carnet – Portrait

Sébastien Bossard, le patron décapant d’Hypred

La barbe est taillée, le costume, élégant. Mais l’homme est atypique. Sébastien Bossard joue de la guitare, compose des chansons de rock, a même une quinzaine de titres à son actif…
Mais il se garde bien de se produire devant les salariés d’Hypred. Et cela ne risque pas de changer. Car Sébastien Bossard pilote désormais un groupe qui a doublé de taille après le rachat, en avril, de l’allemand Anti-Germ. Réunis, ces deux fabricants mondiaux de détergents et désinfectants pour l’industrie et l’agriculture comptent 800 personnes et 16 sites de production en France et à l’étranger.
Pas de quoi effrayer ce patron qui effectue déjà une trentaine de déplacements professionnels par an, tissant, au passage, de solides amitiés en Argentine ou encore en Turquie. « J’aime le partage, les gens et la valeur du collectif », dit-il. Ce goût prononcé pour les autres lui vient tout droit de son enfance. « Mes deux parents étaient issus de familles nombreuses. J’ai moi-même trois frères et je suis le père de cinq jeunes enfants de quatorze à deux ans », ajoute cet ingénieur diplômé de l’Ecole supérieure d’agriculture d’Angers et, depuis un an, président de l’Afise, l’Association française des industries de la détergence, de l’entretien et des produits d’hygiène industrielle.
Son cursus universitaire achevé en 1998, ce quadragénaire – il a quarante-deux ans – s’est immédiatement vu embaucher par le groupe coopératif Caval (désormais intégré à Terrena) comme cadre dans la meunerie.

Du pain sur la planche

Très vite, ce fils de deux professeurs de biologie est devenu directeur d’une petite unité, formée d’une quinzaine de salariés spécialisés dans la création de mélanges d’ingrédients pour la boulangerie. Et sept ans plus tard, il rejoint le groupe industriel Roullier pour prendre la direction commerciale France de sa filiale Hypred, dont le siège social est à Dinard sur un site classé Seveso. « Il y a une vraie similitude entre mes activités précédentes dédiées au mélange d’ingrédients et celles d’Hypred, où l’on réalise aussi des mélanges chimiques pour la détergence », soutient le dirigeant, qui, de cette entreprise a gravi tous les échelons. Il passe à la direction commerciale de l’Europe, avant de devenir directeur général de l’entreprise en 2010, puis son président en 2014. Un poste qu’il a conservé malgré le changement d’actionnaire fin 2016 d’Hypred, désormais dans le giron du fonds Ardian.

Néanmoins, ce passionné de cuisine, aux fourneaux chaque week-end pour préparer des repas qu’il veut « beaux et bons », histoire de « forger le goût de ☻ [ses] enfants dans des assiettes présentées comme dans un restaurant », a failli complètement changer d’orientation. Avant de rejoindre Hypred, il était en pourparlers pour reprendre une boulangerie artisanale près de Dinan. La transaction ne s’est pas faite.
Aujourd’hui, Sébastien Bossard le regrette d’autant moins qu’il a devant lui… du pain sur la planche.
Le défi est de taille pour « qu’Hypred puisse atteindre un chiffre d’affaires de 300 à 500 millions d’euros dans les cinq prochaines années, à comparer aux 180 millions d’euros actuels », précise-t-il.
Rien ne le fera cependant abandonner la musique, qui occupe son esprit depuis l’âge de douze ans. Il a même prévu, en octobre prochain, d’accompagner l’un de ses frères également musicien lors d’un concert dans une petite salle de spectacle à Angers. Ce lecteur de biographies est aussi un fan de BD, ses goûts sont très éclectiques puisqu’ils vont de Tintin aux mangas.
L’été, la famille Bossard au grand complet prend le large. « On est allé l’an dernier à Dubaï pour quelques semaines, l’été prochain on ira tous au Portugal avant un autre voyage prévu à Singapour. » Cet appétit pour le grand large lui vient aussi de ses jeunes années : « Avec nos parents, on partait tous en camping-car pendant des semaines, c’est ainsi que nous avons visité l’ensemble de l’Europe », se souvient le président d’un groupe plus que jamais international.
Correspondant à Rennes
par Stanislas Du Guerny

 

HYPRED ET ANTI-GERM SE RAPPROCHENT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

HYPRED ET ANTI-GERM SE RAPPROCHENT :

L’ambition est de créer, sous l’impulsion d’Ardian, le numéro trois mondial de la biosécurité

 

Dinard (France), Memmingen (Allemagne), le 5 avril 2017Hypred et Anti-Germ se rapprochent pour donner naissance au 3e acteur mondial de la biosécurité (désinfection, hygiène et complémentation animale) pour les professionnels de l’agroalimentaire et de l’agriculture. Le nouvel ensemble affichera un chiffre d’affaires de plus de 180 M€.

 

Sébastien Bossard, Président d’Hypred, prendra la tête du nouvel ensemble. Ce processus de rapprochement qui prendra plusieurs mois à compter de ce jour sera piloté conjointement par les équipes de direction d’Hypred et d’Anti-Germ, avec le soutien de leur actionnaire Ardian, la société d’investissement privé indépendante.

 

Ce rapprochement concrétise une étape importante du projet d’Ardian et des équipes de management de participer activement à la consolidation du marché de la biosécurité en Europe et dans le monde. Ce projet avait débuté avec le rachat d’Hypred en octobre 2016.

 

Ce projet vise à réunir deux acteurs de référence pour leur donner une taille critique permettant de tirer le meilleur parti des exigences réglementaires croissantes, de l’évolution des besoins clients, et ainsi profiter pleinement de la croissance régulière et résiliente des marchés. Ces nouvelles exigences et besoins découlent notamment de l’augmentation des normes de sécurité alimentaires, la prévention des épidémies, les stratégies de réduction de l’usage des antibiotiques, les impératifs de traçabilité et les exigences de productivité.

 

Ce rapprochement entre Hypred et Anti-Germ repose sur des expertises industrielles, technologiques et commerciales solides, et est porteur de fortes complémentarités, tant géographiques, clients et métiers, que d’offres produits et technologiques.

 

D’un point de vue géographique, les deux sociétés renforceront leur présence en Europe avec une couverture plus étendue et un maillage plus dense des territoires (positions historiquement fortes d’Hypred en Europe de l’ouest et du sud, et d’Anti-Germ en Europe centrale et de l’est). Le rapprochement permettra également un rayonnement mondial accru, sur des marchés prometteurs comme ceux de l’Asie, de l’Amérique du Sud et des Etats-Unis. Cette présence globale constituera un atout majeur, et renforcera la capacité à répondre à une exigence croissante d’accompagnement des clients, où qu’ils se trouvent dans le monde.

 

Le nouveau groupe renforcera également son offre produits, pour proposer une gamme étendue de services à ses clients, à de nouveaux clients, dans de nouveaux secteurs, mais également pour développer de nouveaux produits grâce à des capacités d’investissement et d’innovation renforcées.

 

Enfin, les savoir-faire R&D et réglementaires, et les meilleurs pratiques en termes de service et d’accompagnement client se verront renforcés par leur mise en commun.

 

Avant de devenir effectif, ce rapprochement va nécessiter plusieurs mois d’études et de diagnostic pour définir avec précision les contours et l’organisation du nouveau groupe.

 

Matthias Kötter, Président d’Anti-Germ, indique : « Grâce à un travail permanent et à l’innovation continue, en particulier depuis l’arrivée de notre actionnaire, Paragon Partners, Anti-Germ est parvenu à se hisser au rang de leader du secteur de l’hygiène sur les marchés de l’agriculture, de l’alimentaire et de la boisson. Pour continuer à nous développer et à nous perfectionner, nous sommes très heureux de nous associer à Hypred, un des acteurs clés de notre secteur.

La nouvelle structure créée va nous permettre de nous renforcer et de disposer de moyens plus importants à la fois sur les plans géographiques et commerciaux mais aussi technologiques et réglementaires. Nous sommes fiers que les employés d’Anti-Germ, qui sont l’origine du succès de l’entreprise, puissent contribuer à la création de la 3e plus importante société de biosécurité. Notre nouvelle empreinte géographique va nous permettre d’encore mieux accompagner nos clients où qu’ils soient dans le monde. Les équipes de direction d’Anti-Germ et d’Hypred, soutenues par Ardian, co-piloteront la nouvelle société de la meilleure façon qui soit et informeront l’ensemble des collaborateurs des différentes avancées au cours des prochains mois. »

 

Sébastien Bossard, Président d’Hypred souligne : « Nous sommes évidemment très heureux de ce rapprochement qui marque un tournant dans l’histoire de notre société. Hypred est une très belle réussite industrielle et cette réussite va se poursuivre aux côtés d’un autre acteur de référence de notre secteur, reconnu pour son savoir-faire commercial, technologique et règlementaire. Ensemble, nous allons bâtir un acteur de poids, capable de pénétrer efficacement de nouveaux marchés, de concevoir de nouvelles solutions, toujours plus innovantes, et d’être aux côtés de nos clients partout où ils se développent dans le monde. Nous allons conduire ce processus de rapprochement au cours des prochains mois en collaboration avec les équipes d’Anti-Germ et avec le soutien d’Ardian, dans la volonté de donner la meilleure organisation qui soit à la future entité. »

 

Thibault Basquin, Managing Director au sein de l’équipe Mid Cap Buyout d’Ardian déclare : « Ce rapprochement s’inscrit dans la stratégie d’Ardian entamée en octobre dernier avec le rachat d’Hypred et qui vise à participer activement à la consolidation du marché de la biosécurité. Nous avions la volonté de permettre à Hypred d’accélérer sa croissance internationale et d’étendre ses expertises notamment via des acquisitions dans des géographies ou des secteurs complémentaires. C’est aujourd’hui le cas dans le cadre de cette opération qui offre de très fortes complémentarités entre les deux groupes. Nous allons accompagner Hypred pour lui permettre de réussir au mieux ce rapprochement résolument porteur de sens et de croissance. »

 

La transaction proposée reste soumise à l’accord des autorités de contrôle des opérations de concentration.

____________

 

A propos d’Anti-Germ

Fondé en 1938, Anti-Germ est un leader européen dans la fourniture de solutions de désinfection et de biosécurité en particulier pour les marchés de l’alimentaire, de la boisson et de l’agriculture.

Anti-Germ est également un acteur de la désinfection de l’eau avec sa marque Medentech.

Anti-Germ est aujourd’hui présent dans 16 pays dans le monde et dispose de 8 sites industriels en France, en Allemagne, en Autriche, en Pologne, en Hongrie, en Irlande, en Chine et en Turquie.

En 2016, Anti-Germ a réalisé un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros.

www.anti-germ.com

 

A propos d’Hypred 

Créée en 1985, HYPRED bénéficie d’une solide expertise industrielle dans la formulation, la production et la commercialisation de solutions de biosécurité, de désinfection et d’hygiène pour les professionnels de l’agroalimentaire et de l’agriculture.

HYPRED est aujourd’hui présente dans plus de 40 pays et emploie plus de 400 collaborateurs. HYPRED bénéficie d’un dispositif industriel de premier plan lui permettant d’accompagner ses clients à travers le monde. Ses sites de production propres ou partenaires sont situés entre autres en France, Espagne, Italie, Allemagne, Pologne, Argentine, Brésil, Colombie, Pérou, Turquie, Etats-Unis et Afrique du Sud. En 2016, HYPRED a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros.

www.hypred.com

 

A propos d’Ardian

Créée en 1996 et dirigée par Dominique Senequier, Ardian est une société d’investissement privé indépendante qui gère et/ou conseille 60 milliards de dollars d’actifs en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. La société, détenue en majorité par ses salariés, a toujours placé l’esprit entrepreneurial au cœur de son approche et offre à ses investisseurs internationaux des performances d’investissement tout en participant à la croissance des entreprises à travers le monde. La philosophie d’investissement d’Ardian repose sur trois piliers : excellence, loyauté et esprit d’entreprise.

Ardian s’appuie sur un réseau international solide, avec plus de 450 employés travaillant dans douze bureaux à Paris, Londres, Francfort, Milan, Madrid, Zurich, New York, San Francisco, Pékin, Singapour, Jersey et Luxembourg. La société offre à ses 580 investisseurs un choix diversifié de fonds couvrant toute la classe d’actifs, avec Ardian Fonds de Fonds (primaire, early secondaire et secondaire), Ardian Private Debt, Ardian Buyout (incluant Ardian Mid Cap Buyout Europe & North America, Ardian Expansion, Ardian Croissance et Ardian Co-Investissement), Ardian Infrastructure, Ardian Real Estate et Ardian Mandates.

www.ardian.com

Contacts presse :

  • Anti-Germ International GmbH

Theresa Widmann (M.Sc.), Executive Assistant

Tél. +49 8331 8360 27 / Email : t.widmann@anti-germ.de

 

  • Ardian / Hypred France

Anne-Charlotte Créach & Simon Zaks, Image 7

Tél. 00 33 1 53 70 74 70 / Email : accreach@image7.fr, szaks@image7.fr

Bilan positif de la participation d’HYPRED au salon CFIA – Rennes

Avec plus de 20 000 visiteurs, cette 21e édition du CFIA a connu un franc succès.

Nos experts ont présenté durant ces 3 jours notre offre complète de solutions d’hygiène et de désinfection source de valeur ajoutée et de performance dans les industries agro-alimentaires.

Fort de notre partenariat renforcé avec Realco, nos équipes ont répondu aux attentes des visiteurs en matière de détection de biofilm, diagnostics,  protocoles et solution de nettoyage enzymatiques.

Avec ces gammes complémentaires, HYPRED offre donc une approche globale en adéquation avec les objectifs de performance pour chaque métier de l’industrie agro-alimentaire.

HYPRED à la une de Web –agri

Web-agri consacre un dossier spécial « HYPRED , partenaire de la performance laitière »
Forte de l’expertise de ses équipes en agriculture pour accompagner les éleveurs dans l’amélioration continue de la qualité du lait, HYPRED garantie une offre produits et services en parfaite adéquation avec les enjeux de cette activité.

Au sommaire : approche performance et maitrise de la qualité du lait

Pour en savoir plus, http://www.web-agri.fr/hypred-partenaire-performance-laitiere/t780